Tout ce que vous devez connaître sur les formations universitaires à Toulouse

Tout ce que vous devez connaître sur les formations universitaires à Toulouse

Toulouse est une ville accueillante et regorge de nombreuses activités. Elle peut répondre parfaitement aux étudiants français et ceux provenant de l’étranger. Que ce soit pour les bacheliers ou les étudiants ayant déjà poursuivi des formations universitaires, la ville rose propose différents établissements offrant des parcours adaptés à tous.

Les universités à Toulouse

Pour ceux qui souhaitent suivre des cours à la fac pour y décrocher un diplôme, vous aurez l’embarras du choix à Toulouse. En effet, la ville compte quatre grands établissements universitaires. Parmi eux, on trouve la faculté de Toulouse 1 qui forme plus de 20 000 étudiants dans les domaines juridiques, de la gestion et de l’économie. Il y a aussi l’Université Toulouse Jean Jaurès qui propose des formations académiques aux étudiants souhaitant maîtriser l’art et la littérature. Divers parcours y sont proposés, notamment les sciences humaines et sociales, la musicologie ou encore les langues. L’Université catholique de Toulouse propose également des disciplines similaires. Pour ceux qui souhaitent poursuivre des formations en santé, en sciences et technologies ou encore aux sciences de gestion, la faculté de Toulouse 3 Sabatier vous attend à bras ouvert.

Les filières courtes de l’université

Si vous désirez poursuivre une formation de courte durée en vue d’obtenir le DUT (Bac+2) ou la licence (Bac+3), vous pouvez vous inscrire à l’IUT Paul Sabatier. L’établissement forme plus de 5 000 étudiants dans 17 parcours de formation différents. La plupart de ces départements se trouvent dans la ville rose même. Les autres établissements sont implantés dans les villes pas loin de Toulouse, notamment à Albi ou encore à Castres. Vous trouverez également l’IUT de Blagnac, à proximité de la ville rose, qui est rattachée à l’Université de Toulouse Jean Jaurès. Vous pouvez vous y inscrire afin de poursuivre une formation en réseaux et télécommunications, en l’informatique, en ingénierie ou encore aux professions de carrières sociales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *